La vie après

7 mois, sur un petit nuage

Il y a 7 mois, nous étions à l’hôpital. Je dois dire que je dérouillais mais je me rappellerai toujours aussi qu’on a ri, beaucoup ri. On a écouté de la musique, on a géré la douleur à trois, on a passé une super journée, vraiment. A 23h31, tu naissais mon petit Cœur, tout poilu sur les épaules, en position fœtale. C’était dur pour toi cette transition ventre de Maman – Vie. Tu étais si bien dans ton petit hôtel 5 étoiles, mais tu allais être vite très bien dans ta nouvelle vie de nourrisson. On était si fiers, si heureux. Tu sais quoi ? On l’est toujours mon Amour. Malgré cette suffocante absence.

7 mois tu aurais dû avoir dans cette vie, 7 mois tu as sur ton petit nuage, que tu fêtes avec tes petits copains-anges, notre Manline et ton papy Francisco. Je suis sûr que vous profitez bien. 7 mois, 7 couleurs de l’arc-en-ciel que tu nous envoies chaque jour, 7 planètes principales du système solaire que tu aperçois là où tu es, 7 merveilles du monde que tu es à toi tout seul. Notre Petite Merveille comme on t’appelle, comme s’est gravé sur mon bras, gravé dans ton petit jardin du Paradis. Une merveille mon fils ! Quand je pense à toi, donc absolument chaque micro seconde, je suis en paix, car tu étais si paisible mon fils. Et mon côté maman-louve est encore plus fière quand la psy lui précise « qu’il n’y a pas de mystère, un bébé paisible et détendu c’est de nature mais aussi grâce aux parents qui le sont aussi, et la grossesse qui fut également sereine ». Je suis fière car je suis de nature plutôt stressée. Avoir un bébé c’était quitte ou double niveau stress et angoisses. Et bien tu as choisi pour moi, je suis et serai paisible pour toujours, comme toi Léo, mon modèle d’amour. Je suis certaine que dans très longtemps, papy, tu aurais ressemblé au gentil papy dans le film « The Holiday » (réalisé par Nancy Meyers). On aurait vu dans tes yeux toute la sagesse et la sérénité de ta vie et de ta personnalité. On le voyait déjà tant du haut de tes 4,5 mois.

Aujourd’hui je pensais être triste, car ça fait plusieurs jours d’affilé où je broie du noir, je me prends la réalité en pleine face à chaque instant : tu n’es plus là. Physiquement. Car tu es partout où je suis, où je vais. Mais aujourd’hui, je souris. Comme toi. Je ressens ta présence et ta volonté de me faire sourire. J’entends même ton rire si mignon. Notre Léo rigolo. Pourtant on a vécu tes 5 et 6 mois sans toi mais aujourd’hui je ressens plus intensément les choses. Je ne sais dire pourquoi. Peut-être que d’avoir repris le travail, c’est avoir repris le courant de la vie. Ton Papa m’écrit « Joyeux anniv mon Amour », je te transmets le message. Joyeux anni-moi-ciel petit Ange ! Papours et Mamours t’ont apporté plusieurs petits cadeaux dont une belle rose blanche pour nous et une gentille collègue m’a offert un joli crayon nuage. Cela me donne envie de te partager quelques uns des gentils messages que je reçois et qui font du bien…
« Je viens de lire les articles de ton blog, très touchant et tellement parlant. J’ai bien raison de penser à vous quand c’est difficile pour moi parce que vous avez une grande force. J’imagine très bien Léo grâce à vos mots et j’ai parlé de lui à mon ange ».

« Je suis triste de l’entendre et épatée par votre façon positive de dire les choses et d’accepter cette réalité si dure ».

« Vos témoignages sont très touchants, surtout par leur simplicité. Je parle de simplicité mais j’aurais pu dire d’un certain optimisme, mais qui est ici une forme de pudeur. Merci pour votre démarche et mille pensées pour Léo et son Papange ».

« Le blog de Julie est touchant. C’est une tendre et chaleureuse idée pour son petit Cœur. Julie veut faire vivre son enfant en communiquant et comme on la comprend. Si ce partage et ces échanges peuvent l’aider à surmonter, tant mieux et bravo à Julie pour cette démarche ».

« Bonjour ma belle. Nous nous suivons depuis pas longtemps mais j’ai tout lu, de A à Z et aussi ton blog. Je suis tellement touchée…cela m’a retourné le ventre, larme à l’œil, j’aimerai tellement donner tout ce que j’ai pour être avec toi et t’aider (…) en tous cas, aujourd’hui, toutes mes pensées iront vers Léo et vers toi et ton mari. Tu peux compter sur moi et mon soutien ».

« La vie t’a lancé une dure épreuve là…mais en tous cas je te trouve splendide et très très courageuse. Tu es un modèle pour d’autres mamans et ça je n’en doute pas ».

« J’ai lu ton blog en entier, à l’instant. J’ai peu de mots pour en parler car tu écris tout tellement bien. Léo a de super parents, paranges. Vous êtes merveilleux et unis. Ca me touche beaucoup. Il est vraiment magicien ce petit bonhomme pour vous souder ainsi. Bravo à vous. Merci pour tout, tu me fais du bien lorsque je te lis. De doux baisers à toi, à ton homme et bien sûr au magicien Léo ».

 

Tout ça, mon Léo, c’est grâce à toi ! Quelle force tu as, quelle force tu nous transmets ! Les indestructibles, c’est nous. C’est fou tout ce qu’un petit bout de 4,5 mois peut faire autour de lui…
J’ai toujours su que tu étais un petit être spécial. Déjà dans mon ventre tu avais ce pouvoir magique et il a été multiplié par centaine et millier pendant ton passage sur cette terre.
Je t’aime, on t’aime notre fils, notre Merveille d’amour. Merci pour tout.

7 mois, 13/06/2018

7 mois, 13/06/2018

IMG_7507

 

A propos de letoileleo

Julie, Mamange de 30 ans. Récit d'une manange qui a vu s'envoler son petit garçon de 4,5 mois. Plus haut que les étoiles, Léo est partout.

6 Réponses à “7 mois, sur un petit nuage”

  1. Le 13/06/2018 à 23:15 Anne-Lys a répondu avec... #

    Bisous volants pour ton 7ème anni moiciel petit ange.
    Ta mamange, tes parents, entretiennent magnifiquement ta mémoire et ta joli petite flamme. Douces pensées vers vous.

    • Le 22/07/2018 à 20:04 letoileleo a répondu avec... #

      Un grand merci Anne-Lys !

  2. Le 13/06/2018 à 23:24 Aurelien a répondu avec... #

    Chère Julie,

    Mille pensées pour vous, pour Léo et pour son Papange. Il y a quelque chose de terriblement beau et tragique à la fois dans cette absence qui nous précède. Car d’une certaine façon, nos petits anges nous précédent dans ce long chemin qu’est la vie. Et d’une certaine manière, voilà que c’est eux, Léo, mon Alma, et tous les autres, qui viennent à veiller sur nous depuis leur coin de ciel. Puisque vous aimer les étoiles et les planètes, j’aime à penser que Léo vous éclairer depuis sa constellation du Lion. Non loin de lui, Alma, le vent de l’animus, berce son sommeil paisible.

    Avec toute notre amitié,

    • Le 22/07/2018 à 20:05 letoileleo a répondu avec... #

      Merci Aurélien et tendres baisers volants à votre belle Alma.

  3. Le 14/06/2018 à 12:58 Mamours a répondu avec... #

    Petit Amour, tu nous apportes tant…ce 13 novembre 2017 reste à jamais gravé dans nos coeurs comme un merveilleux bonheur…tu nous manques chaque jour mais chaque jour, nous sentons que ta présence invisible nous donne courage, espoir et envie de croire à d’autres lendemains…Merci notre petit Ange et doux baisers pour ces 7 mois…

    • Le 22/07/2018 à 20:05 letoileleo a répondu avec... #

      Merci Mamours !

Ajouter votre réponse

Fraternitematernelle |
Maman en création |
Aimy accouche chez soi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | From France to India with love
| Uneptitefille