Le chemin du deuil

L’arc-Ange-ciel

Etre Parange mais aussi être de la famille d’un petit ange ou de son entourage, cela peut signifier être chasseur de symboles. On est en quête de signes de nos papillons envolés. Cela n’est pas forcément lié à des croyances religieuses, moi-même ne croyant qu’en mes étoiles et en mon Dieu Léo. Mais simplement l’envie et le besoin de voir des petits signes partout. On les cherche, on les crée ou parfois ils viennent à nous.

Des nuages, des étoiles, des coeurs, des arc-en-ciels, des papillons, des plumes mais aussi des couchers de soleil, des formes au sol, des fleurs, des dessins dans la rue…Des symboles sacrés. Quelques jours après le décès de Léo, je me disais qu’à présent c’est lui qui allumait la lumière du soleil le matin et l’éteignait le soir. Quand on lui rend visite dans son petit jardin, les moulins à vent tournent et on s’imagine Léo nous dire coucou. Certains allument une bougie pour Léo le soir, d’autres regardent l’étoile qui brille le plus dans le ciel. Lors de voyages, on cache des objets en sa mémoire ou ramène des petits cadeaux à déposer dans son jardin. L’un des doudous préférés de Léo voyage toujours avec nous et a même été multiplié en plusieurs exemplaires de différentes tailles pour certains proches de Léo.

Tout ça, ça fait du bien. Ça fait parti du chemin du deuil, de l’après, de l’envie de faire vivre, de faire exister à travers nous et de se connecter autrement.

Léo c’est notre étoile, notre guide spirituel, notre petit ange sur son nuage qui nous envoie toutes les couleurs de l’arc-en-ciel à chaque instant. Il est en moi, en nous pour toujours. Une plume qui tombe près de moi, une brise légère le soir, une belle lumière le matin, une étoile dans le ciel. « Le plus beau Bébé du monde, la plus belle Etoile dans le ciel » comme j’ai pu lui dire lors de nos derniers câlins.

Léo est un symbole à lui tout seul, celui de l’amour qui dépasse l’univers, la force de vivre et survivre, la puissance de sa petite et courte vie, la volonté d’unir et réunir. Léo est partout, toujours.

 

Léo est partout

Léo est partout

 

A propos de letoileleo

Julie, Mamange de 30 ans. Récit d'une manange qui a vu s'envoler son petit garçon de 4,5 mois. Plus haut que les étoiles, Léo est partout.

Une réponse à “L’arc-Ange-ciel”

  1. Le 21/06/2018 à 18:03 Mamours a répondu avec... #

    Oui Léo nous interpelle, nous accompagne, nous sourit même, nous fait signe chaque jour, où que nous soyons : c’est une fleur, un reflet, un rayon de soleil, une douce brise, une image, un ciel changeant…il fait partie de notre vie et tout nous parle de lui …notre petit Chéri toujours là malgré le manque…

Ajouter votre réponse

Fraternitematernelle |
Maman en création |
Aimy accouche chez soi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | From France to India with love
| Uneptitefille