Notre histoire

La mélodie Léo

J’ai toujours aimé la musique et mon Chéri aussi. Chaque musique que j’aime est reliée à un souvenir, une personne, une émotion, un sentiment, un moment de ma vie. Forcément toutes les musiques qui ont accompagné Léo du test de grossesse à sa dernière demeure sont devenues très précieuses. J’aime écouter cette playlist, que j’ai nommé « Léo Rigolo ». Certaines d’entre-elles ont été diffusées le jour de la cérémonie de Léo, mais pas toutes car pas forcément appropriées. Il était hors de question de ne mettre que des musiques tristes, cela ne nous ressemble pas. Mais passer « Maldon » de Zouk Machine aurait été peut-être mal perçu. On nous aurait enfermé pour déni aggravé…

Je me crée aussi une autre playlist, celle d’après le 26 mars. Les musiques qui me font penser à Léo bien sûr mais celles aussi qui me donnent la force d’affronter et d’endurer cette si douloureuse épreuve. Encore une fois, la musique m’accompagne et je souhaite mettre à l’écrit ces chansons dans une liste non exhaustive car toute ma vie j’aurai de nouvelles chansons pour Léo. Je n’aurai plus jamais la chance de danser dessus avec mon fils mais j’arrive parfaitement à nous imaginer.

Léo adorait tellement la musique, chaque matin on dansait sur quelques chansons, ce sont ces musiques qui l’ont détendu sur la table à langer ou dans le bain (lui qui n’aimait pas cela au début), je l’endormais sur certaines d’entre elles, jouais avec sur d’autres. On a dansé au jour de l’An et Noël. Je chantais même parfois. Léo appréciait toujours, c’était la continuité de la découverte dans mon ventre. Je suis sûr que là où il est il continue d’aimer et de danser.

- Woodkid = I love you, chanson porte-bonheur que j’écoutais quelques jours avant de savoir que j’étais enceinte et en entendant le refrain, je savais qu’un petit Haricot était en train de pousser dans mon ventre.

- La La Land = Another Day of Sun, film que je suis allée voir, seule, le lendemain de ma prise de sang. J’étais enceinte et heureuse.

- Wham! = Wake me up before you go go, chanson que Léo adorait dans mon ventre. Nous avions fait le test, il bougeait presque systématiquement quand on l’écoutait.

- Nat King Cole = L.O.V.E, la musique qui me faisait me rendre compte à quel point j’aimais mon fils dès ses premiers instants dans mon ventre. Et qui prenait tout son sens quand on l’écoutait tout les deux, les yeux dans les yeux.

- Moby = Porcelain, chanson qui m’aidait à endormir Léo, ses premières semaines. Ça a bien fonctionné, Léo a fait ses nuits à même pas 2 mois.

- Kenny Loggins = Footloose et Zouk Machine = Maldon, les chansons avec lesquelles Léo et moi dansions le plus. Je revois encore et pour toujours sa petite tête paisible et sereine, tout heureux de danser. Il rebondissait en rythme dans mes bras.

- The Chordettes = Mister Sandman, la chanson que mon Chéri chantait à son fils. Quel bon-heur.

- Beyoncé = Runnin’, la chanson que j’écoutais lors de ma première sortie seule (pour faire quelques courses) et je me suis retrouvée debout en plein milieu du magasin à me dire que mes deux hommes m’attendaient chez nous. J’étais Maman et Charles Papa. Et Léo notre fils.

- Le Roi Lion, Hakuna Matata, chanson que je chantais à Léo pour le distraire et l’amuser, ainsi que beaucoup de Disney.

- Bruno Mars = Marry you, même si cette musique n’était pas présente lors de cet évènement, elle me fait penser à la merveilleuse demande en mariage que mon Chéri m’a faite à Noël dernier avec Léo dans ses bras.

- Beck = Up all night, chanson qui me met de bonne humeur depuis ce malheur, qui me rappelle que Léo est et sera toujours là et que jamais je ne ferai de son souvenir quelque chose de triste.

Mon Amour, chacun de ses souvenirs musicaux me font du bien et me font sourire. On avait déjà tant en commun tous les trois…Tu es à toi tout seul la plus belle des chansons du monde. Nous t’aimons tant, je suis ta groupie pour la vie.

Léo le marin, 19/02/2018

Léo le marin, 19/02/2018

 

A propos de letoileleo

Réçits d'une Mamange. Notre petite Merveille, Léo, est née le 13 novembre 2017 à 23h31. Sa petite personne et le quotidien à ses côtés nous procurent un bonheur pur, sans nom, sans faille, sans limite. Un petit mec joyeux, rigolo, malicieux, toujours de bonne humeur, qui sourit et sait ce qu’il veut. Léo est aimé et aime sa tribu. Il fait ses nuits, adore la purée de carottes, n’aime pas les tunnels sur l’autoroute, aime les massages et taper des pieds dans son bain. Malheureusement, quelques mois plus tard, la vie en a décidé autrement. Léo s’est endormi. Pour toujours. La sidération, la haine, le refus de la réalité, l’injustice, la justice, le deuil, vivre et survivre. Léo aura 4,5 mois à jamais. Nous sommes des parents devenus des paranges d’une magnifique Etoile. L’Etoile Léo. Léo nous donne la force d’avancer chaque jour & de savourer la vie dans laquelle nous l’avons rencontré. Notre plus belle rencontre. Nous vivons avec Léo, pour Léo. Nous sommes une famille. Des parents pour toujours. Léo nous a donné le meilleur rôle de notre vie. Léo, Charles & Julie. Pour la vie. https://linktr.ee/letoileleo

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Fraternitematernelle |
Maman en création |
Aimy accouche chez soi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | From France to India with love
| Uneptitefille
| La D'FAMILY