La vie après

L’Ange dans notre campagne

Article L'Ange de notre campagne

Cher Père Noël,

Peux-tu m’offrir un régulateur d’humeur ? Parce qu’en ce moment ce n’est pas trop ça. Il y a des jours avec et des jours sans. Lundi dernier, par exemple, c’était ce jour horrible du 26. 8 mois que notre Fils a rejoint les étoiles. Jolie expression pour dire que notre Fils nous a été arraché à vif et à vie. Il y a des jours pires que d’autres et des 26 pires que d’autres. Celui-ci, sans raison particulière, je savais à la minute où mon réveil a sonné que j’allais vouloir en coller une au voisin dans le train qui respire trop fort ou étrangler la dame qui force le passage dans le métro. Promis j’ai été sage, je n’ai rien fait de tout cela (à part l’imaginer très fort dans ma tête).

D’ailleurs je ne connais pas très bien les chemins là-haut dans les étoiles mais est-il possible que tu puisses croiser mon Léo sur ton traineau ? Normalement tu ne passes pas trop loin. Si c’est le cas, peux-tu lui rappeler à quel point on l’aime et à quel point il nous manque ? Et que c’est le meilleur Monsieur Pivert de la terre et des airs ? Et qu’on le remercie de nous avoir rendu Papa et Maman.

Père Noël, nous avons décoré notre sapin hier. Encore une sacrée étape. C’est la première fois que je fais un sapin chez moi depuis l’époque où je vivais chez mes parents. J’aurais tant aimé le faire avec mon Petit Amour dans les pattes. Il aurait regardé la guirlande lumineuse arc-en-ciel avec ses grands yeux marron foncé. Crois-tu que j’aurais acheté une guirlande arc-en-ciel si Léo avait été là ? Je crois que je t’en demande beaucoup Père-Noël.

M’enfin voilà. Il va être super dur ce Noël et il faudrait que tu nous donnes un petit coup de pouce. Léo aurait dû avoir 13 mois pour celui-ci. Il aurait été super gâté et contrairement au Noël dernier, il aurait pu nous aider à ouvrir ses paquets.

Noël n’a aucune connotation religieuse chez nous (désolée). C’est une fête dédiée à la famille, à l’amour, à la joie, au bonheur, à la bonne bouffe et aux cadeaux aux pieds du sapin. Petite, je tenais carrément un journal avec le décompte avant le Jour J : le 24 décembre pour le grand repas & la belle table et le 25 décembre au matin pour les paquets. Au fils des années, mon bonheur d’ouvrir mes présents a été largement remplacé par celui de regarder mes neveux et nièces déballer les leurs. Et puis 2017 arrive et nous avons une pile en plus sous le sapin, celle de Léo. Je me souviens m’être dit à plusieurs reprises que j’étais sans doute, à cet instant-là, la plus heureuse de monde. Je me disais qu’on était invincibles tellement nous avions atteint le summum du bonheur. La cerise sur le gâteau ou plutôt la bague dans l’œuf en chocolat fût la demande en mariage de mon Chéri. Les larmes aux yeux, Léo bien serré aux creux de ses bras, il me dit que « Léo et lui veulent qu’on ait tous les 3 le même nom de famille ». J’étais tellement remplie d’émotions que l’une de mes belles-sœurs m’a signifié que j’avais oublié de répondre.

OUUIIIiiiiiiiii, nous étions fiancés. Parents, fiancés, une famille. Une famille dans une famille. Celle que je construis avec mon Carlito. J’étais si fière, j’aurais pu le crier dans toutes les rues. J’aurais sûrement dû.

« Hey la rue ? La ville ? Le monde ? L’univers ? Vous avez vu mon magnifique Petit Bonhomme ? Si petit mais déjà si beau, si tendre et si drôle. C’est bien notre Fils, un petit gentil malicieux. Je suis la plus heureuse des Mamans fiancées du monde et de la galaxie car je suis Maman et pas n’importe laquelle, la Maman de Léo. Et mon Chéri son Papa. Et ça c’est pour toujours ». Et aujourd’hui, j’aurais ajouté : « Et ça, rien ne pourra nous le retirer. Ni la douleur, ni le manque. Ni personne ».

Bref, Père Noël, cette année nous fêterons Noël dans notre campagne avec notre Ange. Dans notre cocon d’après drame, avec la plus douloureuse des absences, celle de notre Fils. Et nous le ferons dignement, de la plus belles des manières qu’il soit car nous vivons pour lui, pour 3, pour notre famille. Et dois-je te rappeler, Père-Noël, que pour nous ta fête est dédiée à la famille, peu importe où chaque membre se trouve ?

A très vite.

Julie, une Maman pour la vie.

PS : pour le régulateur d’humeur, je te transmets notre adresse : La Maison du Bonheur.

A propos de letoileleo

Réçits d'une Mamange. Notre petite Merveille, Léo, est née le 13 novembre 2017 à 23h31. Sa petite personne et le quotidien à ses côtés nous procurent un bonheur pur, sans nom, sans faille, sans limite. Un petit mec joyeux, rigolo, malicieux, toujours de bonne humeur, qui sourit et sait ce qu’il veut. Léo est aimé et aime sa tribu. Il fait ses nuits, adore la purée de carottes, n’aime pas les tunnels sur l’autoroute, aime les massages et taper des pieds dans son bain. Malheureusement, quelques mois plus tard, la vie en a décidé autrement. Léo s’est endormi. Pour toujours. La sidération, la haine, le refus de la réalité, l’injustice, la justice, le deuil, vivre et survivre. Léo aura 4,5 mois à jamais. Nous sommes des parents devenus des paranges d’une magnifique Etoile. L’Etoile Léo. Léo nous donne la force d’avancer chaque jour & de savourer la vie dans laquelle nous l’avons rencontré. Notre plus belle rencontre. Nous vivons avec Léo, pour Léo. Nous sommes une famille. Des parents pour toujours. Léo nous a donné le meilleur rôle de notre vie. Léo, Charles & Julie. Pour la vie. https://linktr.ee/letoileleo

Une réponse à “L’Ange dans notre campagne”

  1. Le 02/12/2018 à 23:31 Dams a répondu avec... #

    Le compte-à-rebours est lancé ma belle. Je serai là. Avec toi. Les yeux dans les yeux. En famille avec les bons vivants et les bons qui ne le sont plus. Même pedigree, même amour. Bravo, petite sœur.

Ajouter votre réponse

Fraternitematernelle |
Maman en création |
Aimy accouche chez soi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | From France to India with love
| Uneptitefille
| La D'FAMILY